CapVille - Commerce et Artisanat dans la Politique de la Ville

N°14 - Juin 2018

Tous les trimestres, CapVille, le centre de ressources dédié aux commerces et à l’artisanat de proximité, revient sur ce qui a fait l’actualité…

Nouveautés

Le centre commercial Noyer-Renard d’Athis-Mons : une nouvelle « vitrine » commerciale pour l’entrée de quartier réaménagée :

Le projet de revitalisation des commerces (au nombre de 26 dont un supermarché sous enseigne ATAC de 2 300 m² - "attractifs bien que vieillissants") comportait deux volets :

  • une opération de démolition-reconstruction sur une partie du centre commercial touchant 9 boutiques (réinstallées principalement sur le quartier). Environ 1 400 m² de surfaces commerciales ont ainsi été construites sur le front de l'avenue de Morangis et à l'angle de l'avenue des Froides Bouillies. Un bâtiment composé de logements à l'étage.
  • la rénovation de deux bâtiments abritant les autres boutiques en place.

L’espace commercial restructuré (rues marchandes/commerces implantés en pieds d'immeubles) est désormais composé d'une quinzaine de locaux commerciaux dont un supermarché de 1 290 m² (enseigne Auchan), ainsi que d’équipements publics, générateurs de flux au-delà du périmètre communal.

Crédits photos : Mairie d’Athis-Mons - D. Calin

Témoignage

Patrick BRIDEY,  directeur général adjoint de 3F, en charge du développement urbain *

"Dans la plupart de nos opérations, nous avons programmé la création de locaux d'activités destinés à l'accueil de commerces et de services. Pour l'essentiel, ils prennent place en pieds d'immeuble de programmes neufs, parfois dans des immeubles requalifiés, en réaffectation de rez-de-chaussée. Ces locaux participent à la diversification de fonction attendue dans les quartiers. De même qu'il est nécessaire de diversifier les types d'habitat, il est indispensable de doter les quartiers d'espaces dédiés à l'accueil d'acteurs économiques de proximité. Cela permet de développer de nouvelles centralités, d'améliorer la vie des habitants et finalement de faire de ces territoires des quartiers comme les autres. Notre engagement se traduit également par l'existence au sein de 3F d'un département dédié au développement et à la gestion des locaux d'activités."

* Extrait du Guide pratique "Consolider la dimension économique des territoires en rénovation urbaine" (ANRU - septembre 2013)

Pour en savoir plus, consultez cette fiche opération

Le Château de Nanterre : un monument historique entièrement rénové et dédié aux acteurs de l'innovation sociale et de la transition alimentaire

Le Château de Nanterre (anciennement nommé "Pavillon du Docteur Pierre") et son parc ont été bâtis en 1901. L’utilisation première de ce site était de fabriquer des produits à base de menthe (alcool, dentifrice, Eau de Cologne). A la suite de cette utilisation industrielle, le Château devient le siège de la marque de produits de puériculture Natalys, avant d’être laissé de côté, en friche.

Ce site est réinvesti en 2017 (ouverture en juin) par des organisations à impact social, environnemental positif. Il devient alors un laboratoire de la transition alimentaire et un pôle d'innovation sociale.

Le Château est maintenant occupé par des associations, des startups, des entreprises innovantes et des acteurs du développement durable.

Il existe, deux régimes distincts de protection au titre des monuments historiques : le classement et l'inscription.

  • Le classement concerne des immeubles dont la conservation présente un intérêt public du point de vue de l'histoire ou de l'art.

    Il résulte d'un arrêté du Ministre de la Culture et de la Communication, après avis favorables de la Commission Régionale du Patrimoine et des Sites (CRPS), puis de la Commission Nationale des Monuments Historiques (CNMH) et accord du propriétaire. Si ce dernier ne donne pas son accord, le classement sera prononcé par décret du Conseil d'Etat après avis de la CNMH, ce cas étant très rare.

    Les immeubles classés au titre des Monuments Historiques représentent environ 1/3 de l'ensemble du patrimoine protégé.
  • L'inscription concerne des immeubles dont la préservation présente un intérêt d'histoire ou d'art suffisant.

    Elle est prononcée par arrêté du Préfet de Région après avis de la Commission Régionale du Patrimoine et des Sites (CRPS). L'accord du propriétaire n'est pas nécessaire. Les immeubles inscrits au titre des Monuments Historiques représentent environ 2/3 de l'ensemble du patrimoine protégé.

Pour en savoir plus, consultez cette bonne pratique

Gérer, maîtriser et réguler les mutations commerciales (murs et fonds de commerce)

Protection des linéaires marchands ou suppression des destinations commerciales disséminées et concurrençant les activités de centre-ville dans les documents d’urbanisme, utilisation de la taxe sur les friches commerciales, règlement local de publicité extérieure, etc. : ces outils de planification et dispositifs réglementaires sont souvent mal connus des collectivités. Pour autant, leur mobilisation peut être un atout.

Pour en savoir plus, consultez la fiche relative à cette action

Save the date

Les 27 et 28 juin 2018, Valenciennes vous donne RDV avec la Ville – Rencontre nationale des acteurs du développement urbain

Valenciennes Métropole porte depuis plus de 10 ans une politique ambitieuse en faveur de la rénovation urbaine des quartiers et souhaite mettre à l'honneur cette politique lors d'un événement autour du renouvellement urbain à rayonnement national : RDV avec la ville

En savoir plus : http://www.rdvaveclaville.fr
Contact : rdvaveclaville@valenciennes-metropole.fr

Accédez à tous les événements sur CapVille

Dans l’actu depuis la dernière newsletter

Le projet de loi ELAN en discussion à l’Assemblée Nationale

Le projet de loi ELAN s’articule autour de 4 priorités :

  • Il vise d’abord à construire plus, mieux et moins cher en donnant aux professionnels les moyens d’être plus efficaces. 
  • Il propose aussi une réforme structurelle du secteur du logement social, pour le consolider sur la durée et qu’il réponde mieux à ses missions.
  • Pour les occupants et notamment les locataires, il s’attache à répondre aux besoins de chacun et à favoriser la mobilité et la mixité sociale.
  • Enfin, le dernier grand axe du projet de loi Elan est d’améliorer le cadre de vie.

En savoir plus

La Caisse des Dépôts lance la Banque des Territoires et ouvre une concertation

Les territoires se transforment. La Caisse des Dépôts se transforme en conséquence et rassemble ses expertises internes à destination des territoires en une structure unique : la Banque des Territoires (www.banquedesterritoires.fr).

Lancée le 30 mai par Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts, et Olivier Sichel, directeur général adjoint de la Caisse des Dépôts, l’objectif de cette plateforme est d’apporter plus rapidement des solutions sur mesure à tous ses clients, en amont comme en aval de leurs projets, avec une attention particulière aux petites et moyennes collectivités

Le client est directement associé à la structuration de la Banque des Territoires via une concertation ouverte,  sur la thématique: "Quelles solutions pour transformer ensemble nos territoires ?" accessible en ligne jusqu'au 14 octobre 2018 : http://concertation.banquedesterritoires.fr

Banque des territoires : quelles solutions pour transformer nos territoires ?

En 2017, la première édition du Palmarès avait permis d’identifier les meilleurs centres villes marchands de France, celui de 2018 prime les centres villes ayant enregistré les évolutions les plus favorables.

En savoir plus

NPNRU : l’ANRU accélère

L’ANRU adopte des évolutions significatives aux "règles du jeu" du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) pour accélérer la transformation des quartiers.

Trois jours après l’intervention du Président de la République consacrée à la mobilisation pour les quartiers, Olivier Klein, Président de l’ANRU, a réuni le Conseil d’Administration de l’Agence ce vendredi 25 mai.

A l’ordre du jour : l’adoption des modalités permettant d’accélérer les mises en chantier sur l’ensemble du territoire.

Fruit d’un travail initié depuis plusieurs mois, notamment au travers d’un groupe de travail rassemblant une vingtaine d’élus autour du Président et du Directeur général de l’ANRU, Nicolas Grivel, et de plusieurs autres groupes de travail, une quinzaine de mesures a été approuvée à l’unanimité par le Conseil d’Administration. Elles vont permettre de répondre plus rapidement aux attentes des habitants et des élus.

En savoir plus

Inventons la Métropole du Grand Paris 2 : découvrez les 30 sites retenus

Après le succès de la première édition, les maires du Grand Paris s'étaient associés, le 15 mars dernier au MIPIM 2018, pour lancer la deuxième vague de la consultation d’aménagement, d’urbanisme et d’architecture "Inventons la Métropole du Grand Paris".

Le 23 mai dernier, Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris, a dévoilé la liste des sites retenus dans le cadre de la deuxième édition de l’appel à projets "Inventons la métropole du Grand Paris".

Parmi les candidats, 30 ont été retenus dont 14 en quartiers prioritaires.

En savoir plus

Dans le cadre d’une de ses missions, Epareca, Établissement public national d'aménagement et de restructuration des espaces commerciaux et artisanaux, a été chargé par ses ministères de tutelle de mettre en place un centre de ressources dédié au commerce et à l’artisanat dans les quartiers de la politique de la ville, CapVille. Le site Internet - www.capville.fr – est en ligne depuis le 3 décembre 2014.

Ce centre de ressources, outil de veille et d’expertise, doit permettre d’accompagner les acteurs de la politique de la ville et du développement local dans le traitement des difficultés commerciales et artisanales et de partager les bonnes pratiques en matière de redynamisation du tissu économique de leur territoire.