CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

Clermont-Ferrand - Puy-de-Dôme (63) - Auvergne

Zone Urbaine Sensible
Zone de Redynamisation Urbaine
Zone Franche Urbaine
Contrat de Ville

Le centre commercial restructuré

Un ensemble commercial composé de 5 boutiques et d'une moyenne surface alimentaire de 677 m² dont 400 m² de surface de vente.

Témoignage

Olivier Bianchi, Maire de Clermont-Ferrand :

"La Gauthière est un quartier de la Ville de Clermont-Ferrand qui connait des difficultés importantes mais pour moi, ce sont tous les quartiers de Clermont-Ferrand qui constituent notre ville : nous sommes tous des Clermontois.La requalification du quartier de la Gauthière passait, en particulier, par la destruction de l'ancien centre commercial vieillissant, en même temps que les 3 tours de SCIC Habitat. La volonté était de redynamiser l’offre commerciale du quartier, en attirant de nouveaux commerçants ; je pense par exemple à la boulangerie ou à l'épicerie. Les équipes de la Ville ont pu apprécier les méthodes de travail d’Epareca concernant le suivi de la commercialisation, la veille sur les difficultés et l'importance du travail partenarial avec la Ville de Clermont-Ferrand et la CCI pour aller à la recherche de porteurs de projet. Le bilan de la collaboration est en grande partie positif et la présence de ce nouveau centre commercial depuis 2011 est bénéfique pour le quartier, ses habitants qui profitent au quotidien de nouveaux locaux et nouveaux aménagements. Il reste encore du travail pour optimiser cet équipement. Donc j'ai envie de conclure en disant qu'il reste du travail à faire."

Bilan et impacts sur le territoire

Un projet qui participe au désenclavement physique et à la mixité fonctionnelle du quartier.

La réorganisation et la requalification des espaces publics environnants.

Mais, un quartier qui semble encore être victime de son enclavement passé. En effet, son image négative, les habitudes de consommation de la population et la qualité de l'offre alentour n'en font pas un lieu d'achat principal.

Points forts de l'opération

Un pôle ouvert sur son environnement, situé le long d'un nouveau mail piétonnier en front de rue.

Une localisation bien adaptée au commerce de proximité (bonne condition d'accessibilité générale - desserte par les transports en commun - et de visibilité).

Une localisation suffisamment éloignée des magasins concurrents pour permettre le développement d'une zone de chalandise conséquente et d'un marché captif centré principalement sur le centre commercial de la Gauthière.

Une architecture originale alliant modernité, esthétisme et fonctionnalité, qui respecte les normes environnementales (isolation renforcée au niveau du sol, du toit et des murs, et toiture végétale).

Un marché hebdomadaire a lieu à proximité, ce qui permet d'animer ponctuellement le site.

Une recomposition commerciale autour de locomotives qui fondent l'attractivité du site.

Pistes d'amélioration

Articuler le projet commercial avec le projet urbain d'ensemble : la restructuration de l'appareil commercial est intervenue en anticipation du calendrier de rénovation urbaine du quartier (démolitions non compensées ou compensées tardivement par la production de logements neufs).

Prendre en compte les problèmes d'ambiance et d'insécurité qui perturbent le fonctionnement commercial.

Optimiser le jalonnement et la signalétique depuis les principaux axes et aux abords du quartier : le centre commercial reste tourné vers le quartier et parvient difficilement à attirer une clientèle extérieure.

Veiller à la complémentarité des activités et aux respects des baux : une concurrence interne entre certains commerçants a tendance à se développer.

 

 

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.