CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes


Garges-lès-Gonesse - Val-d'Oise (95) - Île-de-France

Zone Urbaine Sensible
Zone de Redynamisation Urbaine
Zone Franche Urbaine
Grand Projet de Ville

Le centre commercial restructuré

Un centre commercial surplombé par des immeubles de logements, au pied de l'Hôtel de ville et composé de 39 boutiques (une vingtaine de transferts et une quinzaine de créations) dont un supermarché Franprix de 2 120 m² et un cabinet médical. Neuf locaux à usage de réserves sont en sous-sol. 

Une maison de santé pluridisciplinaire de 2 600 m² intégrant les services d'accueil de la Mairie a été inaugurée en septembre 2014.

Témoignage

Daniel Conti, Société FIGA :

"Nous connaissons depuis longtemps Epareca dont nous avons été l’un des premiers partenaires. C’est avec plaisir que nous avons poursuivi notre collaboration pour le centre commercial Arc-en-Ciel quand il a été repris par Epareca en 2012. Nous sommes en charge de la gestion globale du site. Ce type de centre commercial demande une implication de tous les instants tant au plan de la sécurité qu’au plan de l’accompagnement des commerçants. Avec Epareca, nous avons mis en place une politique de gestion afin d’aider les exploitants de bonne foi. Nous les aidons au quotidien à améliorer leur offre et leur attractivité. Il nous faut souvent faire preuve de pédagogie. Depuis sa mise en service en 2009, le centre connait une certaine progression. Notre but est de le tirer vers le haut afin de pérenniser l’offre commerciale. Pour cela, il est indispensable d’avoir un excellent relationnel avec le propriétaire. Et c’est le cas avec Epareca."

Bilan et impacts sur le territoire

Une situation sur site complexe. Une nette amélioration de l'état général du bâtiment dans le cadre de la restructuration.

Du point de vue des commerçants, persistance de certains problèmes (difficultés pour payer le loyer et les charges en raison de chiffres d'affaires insuffisants). Plusieurs situations difficiles laissent supposer des départs à court terme et des problématiques de recommercialisation.

Points forts de l'opération

Un lieu commercial central dans la Ville, en mitoyenneté avec l'Hôtel de Ville.

Une offre commerciale diversifiée (réintroduction de nombreuses activités commerciales qui avaient disparu qui répond aux besoins courants de la population du quartier et de dépannage des usagers des équipements publics.

Un marché forain a lieu deux fois par semaine, ce qui permet d'animer ponctuellement le site.

Pistes d'amélioration

Prendre en compte les problèmes d'ambiance et d'insécurité : le sentiment d'insécurité est toujours présent malgré la restructuration, du fait de groupes d'invididus occupant la plupart des entrées du centre commercial, ce qui impacte négativement le fonctionnement des activités commerciales.

Renforcer l'attractivité du site : la galerie constitue un lieu de passage qui ne profite pas encore pleinement aux commerces. L'ouverture de la Maison pluridisciplinaire au sein du centre et la mise en place d'animations pourraient conforter la fréquentation et le chiffre d'afaires des commerces.

Pratiquer une gestion de proximité : les montants des loyers et des charges semblent élevés au regard des chiffres d'affaires de certains commerces. La création d'un comité de suivi entre la ville, Epareca et l'association des commerçants permettra un suivi individuel de chaque commerçant.

Optimiser la signalétique : le site reste peu visible. Une réflexion avec la Ville concernant la signalétique et le jalonnement dans la ville est engagée pour renforcer l'image du centre.

Pour plus d'informations

Consultez la fiche opération du site internet d’Epareca

 

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.