CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

Saint-Herblain - Loire-Atlantique (44) - Pays de Loire

 

QPV d'intérêt national, Zone Franche Urbaine

Le centre commercial restructuré

Pour favoriser l'implantation d'activités économiques nouvelles au sein du quartier Bellevue de Saint-Herblain (habitat social principalement), et préserver le développement économique de ce quartier,  la Caisse des Dépôts et la SEM Loire Océan Développement (1) (dont la Caisse des Dépôts est actionnaire à hauteur de 14,6%) se sont associées pour porter la reconversion d'anciennes friches commerciales et permettre ainsi la réalisation des deux premiers projets immobiliers d'activité du quartier et enclencher une nouvelle dynamique : 

  • une cour artisanale "Le Galilée", de 3 268 m², réalisée à la place d'un ancien centre commercial. Elle accueille 21 cellules à usage artisanal/stockage au rez-de-chaussée (preneurs indépendants, surtout des métiers du bâtiment + 2 traiteurs) et 12 cellules destinées aux bureaux à l’étage.

Cour artisanale "Le Galilée"

Cour artisanale "Le Galilée"
  • un immeuble de bureaux "La Station", de 2 111 m², bâtiment BBC construit sur l'emplacement d'une ancienne station-service désaffectée. Constitué de 5 étages, il accueille Pôle Emploi.

Immeuble de bureaux "La Station"

 

(1) Concession d'aménagement de Nantes Métropole à la SEM Loire Océan Développement

Témoignage

SEM Loire Océan Développement, Maître d'œuvre de l'opération :

"Depuis plusieurs années, le quartier Bellevue connaissait des difficultés en dépit de ses ressources. Après plusieurs années d'analyse, de concertation menée avec les partenaires et les habitants, un diagnostic a été établi. Il a permis de définir des objectifs prioritaires et nécessaires à la réussite de cette opération de renouvellement urbain. L'un de ceux-ci étant de favoriser le développement économique et la création d'emplois dans le quartier. Cela s'est traduit par la construction de locaux en adéquation avec cet objectif et par le classement du quartier en zone franche prioritaire."

Bilan et impacts sur le territoire

Depuis 2008, le quartier  Bellevue a fait l'objet d'un programme ambitieux de rénovation urbaine : 1 000 logements réhabilités, création d'équipements publics (Maison des Arts, Carré des Arts), stratégie de développement économique.

Après 2 ans d'exploitation, cette opération se révèle être un véritable succès commercial, la cour artisanale "Le Galillée" affichant complet. 

Premier immeuble de bureaux neuf du quartier, "La Station" a permis de jouer un rôle d'entrainement pour les autres projets tertiaires du programme ANRU et de "rassurer" les investisseurs. De son côté, la cour artisanale "Le Galilée" contribue à l'amorçage du parcours résidentiel des entreprises.

Une centaine d'emplois via une trentaine de très petites entreprises et d'artisans ont été créés.

Points forts de l'opération

La création d'une structure de portage ("SAS ADEO Bellevue").

La réalisation d'une étude de faisabilité afin d'évaluer précisément les besoins.

La redynamisation économique du quartier Bellevue à travers la reconversion de friches commerciales.

Des locaux modulables, adaptés aux besoins des artisans et TPE, non satisfaits par l'offre existante (location de surfaces à usage artisanal à partir de 68 m² et de bureaux à partir de 50 m²).

Des loyers modérés : 70 € HT HC sur la partie atelier et 120 € HT HC sur la partie tertiaire (possibilité de partager les locaux en 2 - base de 120 m²).

Hormis la cour intérieure, un ascenceur et un sanitaire, peu d'espaces ou d'équipements communs (7/8 €/m² de charges). Chacun des locataires est abonné individuellement aux fluides (eau, électricité).

Un produit immobilier atypique avec peu de références locales ou nationales.

Une localisation en bordure d'un axe de circulation - périphérique à 500 mètres (visibilité, accessibilité).

Une configuration "économiquement efficace" : la construction d'un étage réservé aux bureaux a permis d'équilibrer l'opération du Galilée.

Peu de turn-over. Baux dérogatoires de 23 mois le plus souvent, jugés plus "sécurisant".

Difficultés rencontrées

Les surfaces de 120 m² destinées à accueillir des bureaux sont plus diffciles à commercialiser. Surface de 60 m² préférée.

Facteurs de réussite

Nécessité de "rassurer" les riverains : vigilance quant au choix des diverses activités pour éviter les nuisances (+ absence de stockage extérieur) et à l'esthétique extérieure (ici, architecture "qui se fond dans l'environnement").

Contact

Caisse des Dépôts, Antenne de Nantes : 02 41 20 23 74

 

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.