CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

Travailler simultanément sur l'accompagnement de porteurs de projets et la mise en adéquation de locaux vacants à leurs besoins

 

L'association "Rues du développement durable" - Quartier du Crêt de Roch - Saint-Etienne (42)

Rues du développement durable - Illustration Rapport d'activité 2015 de l'association

Genèse de l'action

Contexte

Initiée par les habitants du quartier du Crêt de Roch, l'association "Rues du développement durable" est née en juillet 2009 à la suite d'un double constat :

  • D'une part, le quartier du Crêt de Roch disposait de nombreux locaux vacants du fait de la disparition progressive des commerces et services de proximité. Ces vitrines vides, associées à un habitat assez dégradé et fortement inoccupé (40% de logements vacants) donnaient une image négative du quartier.
  • D'autre part, les porteurs de projets stéphanois ne disposaient pas de locaux adaptés pour créer ou développer leur activité.

Au-delà de ce double constat, cette initiative au sein du quartier du Crêt de Roch s'explique par un réseau associatif structuré, ainsi que par la sensibilisation aux enjeux environnementaux.

Il s'agissait également de pallier au manque de moyens de la collectivité pour intervenir sur un patrimoine privé en copropriété.

Objectifs

Favoriser la concrétisation, au sein du quartier du Crêt de Roch, de tous projets susceptibles de répondre à des démarches visant à rendre le quartier plus convivial, plus solidaire, plus économe, plus créatif et donc plus attractif.

Proposer un autre mode d’occupation des rez-de-chaussée, adapté à l’esprit, aux moyens et aux besoins des acteurs économiques “alternatifs”, tout en prenant appui sur une démarche de quartier.

Accompagner des porteurs de projets cherchant un local afin qu'ils puissent s'installer au sein du quartier.

Redynamiser certains secteurs marchands du quartier comme la rue Roger Salengro.

Participer à l'animation du quartier.

Favoriser la mise en réseau.

Créer des dynamiques de projets et un effet vertueux pour les autres cellules vacantes du secteur.

Rues du développement durable - Ilustration Rapport d'activité 2015 de l'association

Au Pied des marches - Local de l'association "Rues du développement durable"

 

Présentation de la démarche

L'association se présente comme un interlocuteur entre les porteurs de Saint-Etienne et les propriétaires de locaux vacants du quartier du Crêt de Roch.

La démarche de l'association "Rues du développement durable" se déroule en plusieurs temps.

D'abord, il s'agit de recenser les locaux vacants. Le secteur de recensement doit être assez ciblé afin de permettre l'émergence de un à deux projets par an. Le principe de ces recherches de locaux peut prendre plusieurs formes : un état des lieux sur le terrain, une recherche cadastrale ou une enquête auprès du voisinage.

Il s'agit dans un second temps d'identifier les propriétaires fonciers sur le quartier du Crêt du Roch puis de les contacter pour disposer des informations relatives aux locaux vacants (surface, agencement, plans, loyers, etc.).

Ensuite, l'association contracte un bail avec le propriétaire d'un ou plusieurs locaux puis sous-loue (absence de marge, rôle de garant et portage locatif au prix réel : loyers et charges comprises (inhérentes à l'immeuble et aux fluides : eau, électricité, etc. dont l'abonnement est préalablement globalement pris en charge par l'association pour l'ensemble des locaux loués ou dont elle est propriétaire). Il peut s'agir parfois de négocier le loyer pour permettre la sous-location.

A l'origine, la démarche se poursuivait avec l'identification du porteur de projet et l'évaluation de ses besoins fonciers (surface souhaitée, loyer compatible avec son activité, mutualisation éventuelle avec d'autres activités). Fort de la notoriété de l'association, 80% des porteurs de projet viennent d'eux-mêmes vers l'association.

Lors de l'analyse d'un projet, l'association s'intéresse à l'ensemble des dimensions du développement durable : environnement, économie solidaire, progrès social, culture, participation citoyenne, solidarité internationale.

De plus, le projet doit être en adéquation avec les principes énoncés par l'association dans sa Charte :

  • La volonté de travailler en réseau, dans un esprit de coopération et de solidarité entre les structures membres de l'association.
  • La recherche systématique de la complémentarité et de la mutualisation des moyens entre les acteurs.
  • La promotion de la mixité des publics, du point de vue social, culturel ou générationnel.
  • La recherche de la proximité et de l'ouverture auprès des habitants du quartier dans un esprit de convivialité.
  • Le souhait d'encourager des comportements de consommation durables et respectueux de l'espace public.
  • La volonté de privilégier l'utilité sociale.
  • La recherche de dispositifs permettant la transmission des lieux et des activités dans un esprit de solidarité, sans recherche d'enrichissement spéculatif.

En 2009, en parallèle de la création de l'association "Rues du développement durable", la société d’investissement solidaire dénommée "Crêt de Liens" a été mise en place (dispositif hors association), afin d'envisager l'acquisition de certains locaux vacants sur le quartier puis de les louer.

Points forts de la démarche

L’association propose de : mobiliser un réseau de personnes ressources, imaginer et concrétiser des liens entre le projet et les acteurs du quartier, et organiser des partenariats souples, rechercher systématiquement des formes de coopération solidaires, intégrer le projet dans les dynamiques du quartier, un outil d’action foncière.

Difficultés rencontrées/Pistes d'amélioration

Des moyens humains limités : 2 salariés, soutenus périodiquement par certains membres du conseil d'administration de l'association (composé de 6 membres, citoyens du quartier) bénévoles

Les propriétaires de certains locaux vacants n'ont toujours pas été identifiés.

Le financement de la société d'investissement solidaire "Crêt de Liens" repose sur des appels à contributions. Toutefois, il est souvent compliqué de réunir le montant nécessaire à l'achat d'un local (50 €/contributeurs en moyenne pour un prix d'achat pouvant dépasser les 30 000 €/local). Les locaux achetés continue de faire partie d'une copropriété et reste régie par les contraintes afférentes à ce régime.

Bilan de l'action

Résultats

9 locaux réhabilités au sein du quartier du Crêt de Roch.

7 locaux rouverts entre 2011 et 2016 sur les 30 locaux vacants identifiés (aboutissement de 1 à 2 projets par an).

Parmi les nouvelles activités installées depuis 2014 on trouve : designer textile, garage à vélo, créateur textile, ateliers créatifs, etc.

Hors intervention de l'association, un caviste s'est installé à proximité des locaux ouverts par l'association (effet vertueux).

Diffusion de la démarche

L'association "Rues du développement durable" cherche à reproduire le modèle créé au sein du quartier du Crêt de Roch, rue Roger Salengro. La rue Neyon, sur l'autre versant du quartier, constitue l'un des prochains objectifs de redynamisation de l'association.

Un autre quartier, le quartier Saint-Roch, va entrer dans une phase de renouvellement urbain. Ce quartier historique de Saint-Etienne doit bénéficier, lui aussi, d'une nouvelle dynamique urbaine afin de redevenir attractif. Cette action, pilotée par l'EPA Saint-Etienne (EPASE), passera notamment par la recherche de solutions innovantes en matière d'habitatn d'espaces publics, de circulation et de commerces afin de répondre aux différents besoins des usagers. L'association "Rues du développement durable", lauréate d'un marché de maîtrise d'oeuvre au sein d'une équipe pluridisciplinaire, sera en charge d'identifier les porteurs de projets susceptibles d'occuper les locaux "commerciaux".

L'association a construit sa notoriété avant tout grâce au bouche à oreille. Elle dispose d'une newsletter (environ 1 000 abonnés) et participe à des conférences pour partager son action.

 

Enseignements

Facteurs de réussite

L'ancrage local de l'association.

Des actions locales soucieuses de leur impact global.

La sensibilité aux enjeux environnementaux déjà présente et portée par des groupes d’habitants et des associations.

La dynamique urbaine en cours, avec le programme de rénovation urbaine et les opportunités que représentent les nombreux locaux actuellement vacants.

L'accompagnement tout au long d'un projet.

Le travail en réseau sur toute l'agglomération de Saint-Etienne.

Coût de l'action

Coût d'achat d'un local : 900 €/m² en moyenne

Loyer compris entre 5 et 7 €/m²/mois en moyenne (HT HC)

Surface d'un local comprise entre 50 et 120 m² au sein du quartier du Crêt de Roch

Financement de l'action

L'association bénéficie de plusieurs types de subventions :

  • Une subvention annuelle liée à son statut d'association - subvention distribuée par la Ville.
  • Une subvention au titre du contrat de ville - subvention distribuée par la ville, l'agglomération et l'Etat (CGET).
  • Des subventions ponctuelles par le biais d'appels à projets/manifestations auxquels l'association répond.

Contacts

Rues du Développement Durable - Le Pied des Marches - 15 Rue Robert, 42000 Saint-Etienne

Téléphone : 04.77.41.74.93

  • Questions générales, installation d’activités, colocation bureau partagé  : Nils Svahnstrom  -  / contact@rdd-asso.fr
  • Réfectoire, animations, location salle  :  Marion Chaize - / refectoire@rdd-asso.fr

L’espace du Réfectoire est mis à disposition des structures qui souhaitent le louer pour des réunions, ateliers, animations.

Au Pied des marches, un espace de travail partagé est disponible à la location (bureaux partagés de façon durable). Des animations, ouvertes à tous et souvent gratuites, sont également proposées régulièrement.

  • Communication  : /  communication@rdd-asso.fr
  • Université populaire  : Lise Serra  - / unipoproc@rdd-asso.fr

Mots-clefs

Vacance, Porteur de projet, Structure d'accompagnement, ESS, Solidaire, Locaux vacants

 

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.