CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

Concilier des objectifs de mixité, d'inclusion sociale et de réponse aux populations les plus fragiles

Exemple du premier centre commercial écoresponsable et solidaire à Limeil-Brévannes

Genèse de l'action

Contexte

Le quartier Saint-Martin situé dans la ville de Limeil-Brévannes se caractérise par un habitat résidentiel mixte de HLM et de copropriétés, un taux de chômage de longue durée de 16 % et une population en difficulté socioéconomique. Afin  de répondre aux besoins des habitants les plus en difficulté, la régie de quartier de la Ville a décidé de développer en 2012 le projet Eco-sol, le premier centre commercial écoresponsable et solidaire d’Ile-de-France, en lieu et place d’un espace commercial désaffecté des années 1960. Un projet rendu possible par la qualité du partenariat local et la mise à disposition gratuite du foncier par le bailleur social Batigère IDF.

Objectifs

Apporter une réponse de proximité à des prix différenciés pour les populations les plus fragiles

Favoriser l'insertion par l'économique

Avoir un positionnement suffisamment attractif (en termes de présentation et d'offre) pour attirer une clientèle extérieure disposant d'un pouvoir d'achat plus élevé

 

 

Présentation de la démarche

Pilotage

Service Plus (Régie de quartier)

Concepteur

Régie de quartier

Acteurs, intervenants, partenaires

Régie de quartier, Batigère IDF, Ville de Limeil-Brévannes

Points forts de la démarche

Diversité commerciale (friperies, épicerie, salon de coiffure, café...).

Mixité sociale :

  • Adaptation des prix en fonction du revenu des populations par la création de la Carte Plus *,

  • Développement du quartier en permettant l’emploi local.

Maintien d’un commerce alimentaire généraliste de proximité : épicerie éco responsable "au Panier Plus" alimentée en partie par un jardin solidaire de 2 hectares et aménagée de façon qualitative (supermarché à part entière).

Projet bénéficiant du statut ACI (Atelier-Chantier d’Insertion) et de financements publics.

Possibilité de mutualiser les chantiers d’insertion, l’accompagnement et l‘encadrement.

 

* La Carte Plus, délivrée par un comité d'éthique à des Brevannais en situation de pauvreté,permet aux populations les plus en difficultés de bénéficier de prix moindres par rapport à la normale et en fonction du "reste à vivre de chacun".  Le financement de cette carte repose sur le principe de solidarité. En effet, lorsque 3 consommateurs achètent au prix normal, une carte+ est débloquée pour un habitant moins aisé, ce qui lui permet d’acheter les mêmes produits de même qualité mais à un tarif préférentiel.

 

Difficultés rencontrées / Contraintes

Partenariat local fort à constituer : une ville ne peut seule porter un tel projet (besoin en ingénierie, en communication, en financement, en mise en réseau des acteurs.

Complexité des démarches de labellisation pour avoir le statut de Régie de quartier et d’agrément pour être classé "chantier d’insertion".

Difficulté des recrutements des équipes encadrantes qui doivent disposer d’une appétence sociale, de prérequis en insertion et de compétences techniques.

Nécessité de remporter des appels d’offre de fourniture de services (entretien des espaces verts…) pour minorer le besoin en subventions d’exploitation.

 

Bilan de l'action

Résultats

Tout le quartier a retrouvé une activité économique qui favorise l'insertion sociale

Un supermarché "Panier Plus" qui vend des produits locaux et permet donc le développement de l'agriculture et de l'élevage local

La création d'un jardin solidaire qui alimentera aussi le supermarché en produits frais et de qualité

Le staut d'ACI qui permet l'emploi de personnes en réinsertion pour une durée de 2 ans ainsi qu'une formation et un accompagnement personnalisé qui permettra par la suite une réinsertion dans le milieu "classique" du travail

12 personnes déjà engagées par la régie de quartier en contrat d'insertion dont 2 dans la blanchisserie

Un chiffre d'affaires à court terme qui couvre 75 % des besoins en financement

Pistes de progrès

Mise en oeuvre partielle du projet :

  • Création de la Carte Plus pour les populations les plus en difficulté
  • Objectif d'emploi de 30 personnes en insertion

Enseignements

Facteur de réussite

Une mixité sociale qui a permis l'ibclusion sociale des employés

Ecueil à éviter

Le renouvellement des équipes d'encadrement

Ressources

Pour s’informer sur ce qu’est l’économie sociale et solidaire, site du gouvernement :

http://www.economie.gouv.fr/cedef/economie-sociale-et-solidaire

Pour s’informer sur les Ateliers et Chantiers d’Insertion, site du gouvernement :

http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/Les_Ateliers_et_Chantiers_d_Insertion.pdf

Contacts

Régie de quartier de Limeil-Brévannes :

1 pl Tilleuls, 94450 LIMEIL BREVANNES

Tel : 01 56 73 17 77

contact@lbservicesplus.fr

 

CRESS Ile-de-France :

15 Cité Malesherbes, 75009 Paris

Mots-clefs

Economie sociale et solidaire, Insertion sociale , Mixité sociale

 

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.