CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

François Hollande a annoncé, lors de sa conférence de presse du 5 février dernier, sa volonté de créer une Agence nationale pour le développement économique des territoires.

Lors de la séance au Sénat du 5 mars, suite à une réponse à question d'actualité posée par le sénateur du Nord René Vandierendonck à Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la jeunesse et des sports, ce dernier a eu l'occasion d'apporter des précisions sur l'action de la future Agence de développement économique et sur son articulation avec le projet de loi NOTRe relatif à la réforme territoriale :

 

Patrick KANNER, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et Louis SCHWEITZER, Commissaire général à l’Investissement, ont lancé le 18 février 2015  un appel à projets dans le cadre de l’action "Projets innovants en faveur de la jeunesse" du Programme d’Investissements d’Avenir.

 

Dotée de 59 millions d’euros, l’action « Projets innovants en faveur de la jeunesse » pour laquelle l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine a été désignée comme opérateur vise à soutenir le développement de projets structurants de territoires pour les jeunes de 13 à 30 ans. Décloisonner les actions publiques sectorielles est une nécessité pour un accompagnement plus efficace, plus efficient de tous les jeunes dans leur parcours d’autonomie, leur insertion sociale et professionnelle.

 

En compagnie de Philippe Rapeneau, président de la communauté urbaine d’Arras, Michel Dagbert, président du conseil général du Pas-de-Calais et Anne Laubies, secrétaire générale de la préfecture du Pas-de-Calais, Patrick Kanner, le ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, a signé le 9 février 2015 le premier contrat de ville "nouvelle génération" de France. L'ensemble des partenaires du contrat de ville était également présent : communes, services de l'Etat, CAF, Association Régionale pour l'Habitat, bailleurs, CCI, Pôle Emploi, la Caisse des Dépôts.

 

A l’issue d’un appel à projets, lancé le 26 février 2014, sur le développement de centres d’affaires dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (CAQ), 55 lauréats ont été retenus par le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), la Caisse des Dépôts, l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) et l’Union sociale pour l’habitat (USH).

 

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.