CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Louis Schweitzer, commissaire général à l’investissement, et François Pupponi, président de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), ont annoncé, le 25 janvier, la liste des 20 lauréats de l’appel à manifestations d’intérêt (AMI) portant sur la performance et l’innovation environnementale du renouvellement urbain dans les quartiers du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU).

 

Bâti sur trois piliers (cohésion sociale ; cadre de vie et renouvellement urbain ; développement économique et emploi) et conclu à l’échelle intercommunale pour 6 ans, le contrat de ville constitue désormais le cadre unique de l’intervention des pouvoirs publics dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV).

 

 

Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) est chargé de la mise en œuvre des 435 contrats, qui formalisent l’ensemble des engagements des signataires au bénéfice des habitants des quartiers. Ces contrats de ville couvrent les 1 514 quartiers prioritaires. Ils font l'objet d'une révision à mi-parcours en 2019 et sont prolongés jusqu'en 2022.

L’État et ses établissements publics, l’intercommunalité, les communes, le département et la région, ainsi que les autres acteurs institutionnels (organismes de protection sociale, acteurs du logement, acteurs économiques) et l’ensemble des acteurs de la société civile, en particulier les associations et les habitants des quartiers prioritaires, sont parties prenantes de la démarche contractuelle à chacune de ses étapes.

 

Pour visualiser l'ensemble des contrats de ville signés, rendez-vous sur le site du Commissariat général à l’égalité des territoires.

Le Réseau des Centres-Villes Durables et de l'Innovation qu'anime Centre-Ville en Mouvement se dote d'une plateforme d'échange sur le web.

 

Cette plateforme permet d’échanger et de partager des ressources entre les collectivités, de disposer d'actualités qui vous informent d’initiatives et d’actions concrètes et d’être au courant de tous les événements en lien avec les cœurs de villes.

Tous les membres du Réseau et les managers du Commerce/Centre-Ville sont invités à échanger et partager des ressources en bonnes pratiques sur cette plateforme.

De plus, vous avez la possibilité de discuter en direct grâce à un chat, tous les vendredis de 10h à 11h avec des spécialistes du centre-ville (managers, membres des observaoires, élus, consultants...).

Tous les lundi, vous retrouverez une interview écrite, sur la plateforme, de la personne qui sera sur le chat le vendredi.

Corinne Valls, présidente d'Epareca, et Alain Griset, président de l'Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l'Artisanat (APCMA), signent une nouvelle convention ce 9 décembre - 11H30 - à Paris, à l'occasion de l’Assemblée générale de l’APCMA qui se tiendra en présence de Martine Pinville, Secrétaire d'État chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Economie sociale et solidaire.

Cet avenant à la convention conclue en 2010 vient non seulement prolonger celle-ci mais aussi renforcer la coopération entre Epareca et l'APCMA afin de contribuer à l'atteinte des objectifs fixés par la nouvelle politique de la ville et par le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain en termes de développement économiques.

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.