CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

Suite au mini-remaniement du 17 juin dernier, Martine Pinville, députée de la Charente depuis juin 2007, fait son entrée au gouvernement.

Elle succède à Carole Delga au poste de Secrétaire d’État chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Economie sociale et solidaire, sous la tutèle du ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique Emmanuel Macron.

Spécialiste de la politique familiale et des retraites, Martine Pinville a été membre de la Commission des affaires culturelles, familiales et sociales à l’Assemblée nationale, auteure d’un rapport sur les services à la personne. Elle a notamment travaillé sur la modulation des allocations familiales en fonction des revenus. Cette responsable politique a été secrétaire nationale du PS à la Santé de 2012 à 2014.

Elle a par ailleurs occupé les postes de conseillère municipale de Balzac (Charente) de 1989 à 1995, adjointe au maire de Balzac de 1995 à 2012 et Présidente du pays d'Entre Touvre et Charente de 2001 à 2014.

De son côté, Carole Delga quitte le gouvernement afin de se consacrer à la campagne éléctorale pour les régionales en tant que tête de liste du Parti Socialiste pour la nouvelle région Midi-Pyrénnées-Languedoc-Roussillon.

 

Epareca est intervenu  le vendredi 5 juin sur un atelier des Assises Nationales du Centre-Ville organisée cette année dans la ville de Nîmes.

A cette occasion, Jean-Jacques GRADOS, directeur général adjoint d'Epareca, a décrit l'action menée par Epareca et ses partenaires locaux et nationaux en faveur de la diversité commerciale et artisanale au sein des quartiers.

Cet atelier été animé par Marcel VALIN. 

 

Plus d'informations sur les 10e Assises Nationales du Centre-Ville

 

Le dernier rapport annuel de l'Observatoire national des zones urbaines sensibles (ONZUS), qui devient en 2015 l'Observatoire National de la Politique de la Ville (ONPV) pour accompagner la réforme de la politique de la ville, a été publié le 6 mai dernier.

Niveau de vie, emploi, éducation, santé, sécurité... il propose une analyse détaillée de la situation en 2013 des quartiers et de leurs habitants qui bénéficient de la politique de la ville. Une analyse contrastée, fruit de plusieurs mois de travaux, qui dans la continuité des précédents rapports révèle une réalité économique et sociale toujours difficile, malgré quelques avancées, notamment sur le front de l'emploi.

 

Patrick KANNER, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Myriam EL KHOMRI, secrétaire d’Etat en charge de la politique de la ville et Louis SCHWEITZER, commissaire général à l’Investissement (CGI), ont lancé un appel à manifestations d’intérêt (AMI) portant sur la performance et l’innovation environnementale du renouvellement urbain dans les quartiers du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU). Cette démarche s’inscrit dans le cadre de l’action "Ville durable et solidaire" du Programme d’investissements d’avenir (PIA).

 

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.