CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

3 jours de fête offerts à tous, pour célébrer toute la gastronomie et mettre en valeur ses acteurs !

Initiée au Ministère de l'Économie et des Finances, en partenariat avec le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, la Fête de la Gastronomie - Goût de France est un événement national et international dédié à la gastronomie, à ses acteurs et à ses savoir-faire.

 

Un commissariat général dédié à la Fête accompagne chaque année les porteurs de projets et valorise leurs événements.

 

Cette année représente une nouvelle étape pour la Fête de la Gastronomie depuis son lancement en 2011. La 8ème édition marque un tournant majeur, mais surtout le début de nouvelles aventures. Le gouvernement a annoncé en décembre dernier son ambition de faire rayonner à l'étranger l'excellence de notre gastronomie et de donner à voir, sur nos territoires, la qualité d'une alimentation saine, de saison, locale et économe de son environnement, tout cela, à travers un plan d'actions nommé "Goût de France/Good France ".

 

Dès 2018, la Fête de la Gastronomie change donc d'appellation pour se nommer " Goût de France ".

 

Retrouvez le programme près de chez vous

 

En savoir plus : www.economie.gouv.fr/fete-gastronomie/accueil

Chaque année, le concours Talents des Cités récompense une quarantaine de créateurs d'entreprise dans les quartiers prioritaires de la politique de la Ville.

Dans un contexte où la situation et l'image des cités ne s'améliore pas de façon spectaculaire, Talents des Cités est une opération positive et concrète organisée par les plus hautes institutions de l'Etat et soutenue par les grandes entreprises françaises.

 

Objectifs du concours : 

  • Valoriser les entrepreneurs des quartiers.
  • Favoriser la cohésion sociale, la citoyenneté par l'insertion professionnelle et la création d'emplois.
  • Donner l'opportunité, à tous ceux qui souhaitent créer ou développer un projet, d'accéder à l'ensemble des soutiens à la création d'entreprise.
  • Créer et pérenniser des activités et des emplois dans les quartiers prioritaires de la politique de la Ville.
  • Modifier l'image des quartiers en valorisant tous ceux qui ont du talent.

 

Informations et inscription sur : www.talentsdescites.com

Inscription en ligne jusqu'au 30 septembre 2018

Experts, personnalités qualifiées, fédérations professionnelles, institutions publiques et privées se sont réunis, le 11 septembre dernier, à l’invitation du ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard.

 

Au programme, la séance inaugurale du conseil d’orientation du programme Action Cœur de Ville, dont le Commissariat Général à l'Egalité des Territoires (CGET) est chargé de la coordination et de l’animation du comité technique national.

 

 

Le programme de revitalisation des villes moyennes Action Cœur de Ville - qui réunit déjà l’État et ses trois partenaires financeurs (Caisse des Dépôts, Action Logement, Agence nationale de l’habitat) - poursuit sa logique partenariale. Il associe ainsi au plan l’ensemble des parties prenantes et des acteurs, qui agissent dans les 222 villes moyennes concernées.

Le conseil d’orientation sera alimenté par les réflexions de cinq groupes de travail, portant sur les cinq axes du programme : habitat, commerce et développement économique, mobilités et connexions, architecture et patrimoine, culture et accès aux services.

Ces groupes se réuniront, dès l’automne, dans un esprit de communauté de métier, et appelleront la participation aussi bien de la sphère publique locale, de l’État et des partenaires que des acteurs privés et associatifs du territoire. 

 

Source : CGET

Le vendredi 7 septembre, Bernard Gérard, Maire de Marcq-en-Baroeul, Damien Castelain, Président de la Métropole Européenne de Lille, Valérie Lasek, Directrice Générale d'Epareca et Daniel Barnier, Préfet délégué à l'égalité des chances auprès du Préfet de la région des Hauts-de-France, ont signé la convention d'opération pour la réalisation d'un ensemble immobilier sis dans le quartier de la Briqueterie, à Marcq-en-Baroeul (59).

 

Cet ensemble accueillera dès 2019 le centre de formation Cuisine Mode d'Emploi(s), l'école fondée par le chef étoilé Thierry Marx, Véronique et Philippe Carrion en 2012.

Ce projet, porté par Epareca, concrétise la rencontre entre un territoire et une offre de formation donnant des perspectives au quartier et à ses habitants.

Le quartier de la Briqueterie, inscrit en politique de la ville depuis le 1er février 2015, accueille 1 700 habitants et bénéficie d'une position géographique privilégiée au coeur de la Métropole Lilloise. En accueillant la première antenne de Cuisine Mode d'Emploi(s) au nord de Paris la ville de Marcq-en-Baroeul a souhaité doter le quartier d'un outil dynamique au service de l'emploi qui rayonnera sur toute la Métropole et au delà.

Concrètement, le lieu choisi pour mettre en oeuvre ce projet rassemble l'espace occupé par une ancienne Maison associative qui était gérée par la Ville et une aire de stationnement, propriété de Vilogia, bailleur social, que la Ville acquiert pour mener à bien cette opération. 

En plus de la maîtrise d'ouvrage, la convention prévoit la gestion de ce nouvel ensemble immobilier par Epareca pour une durée estimée de 8 à 10 ans.

 

Téléchargez le communiqué de presse (PDF - 593 Ko)

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.