CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

L'Agence France entrepreneur (AFE) a été lancée opérationnellement le 13 avril 2016, lors du troisième Comité interministériel à l'Egalité et à la Citoyenneté tenu à Vaulx-en-Velin.

L'AFE renforcera l'accompagnement de tous ceux qui désirent créer et développer leur entreprise, notamment et significativement dans les territoires fragiles où l'offre d'accompagnement et de financement est aujourd'hui insuffisante.

 

Ouvert aux porteurs de projet ainsi qu'aux créateurs d’entreprise ou d’association, ce concours récompense chaque année une quarantaine d'entrepreneurs des quartiers prioritaires de la politique de la Ville.

 

 

Les inscriptions pour cette 15ème édition sont ouvertes. Initié par le Ministère de la Ville et du Sénat, co-organisé par la Caisse des Dépôts et le réseau BGE et soutenu par le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), le concours Talents des cités se déroule en trois étapes.

Les règles nationales d’éligibilité des dépenses des programmes cofinancés par les fonds structurels et d’investissement européens pour la période 2014-2020 sont fixées par décret. Ce décret (complété d’un arrêté), vient d’être publié au Journal officiel.

Le décret n°2016-279 du 8 mars 2016 fixe les règles d’éligibilité des dépenses dans le cadre des programmes soutenus par les fonds structurels et d’investissement européens pour la période 2014-2020. Indispensable à tout porteur de projet, il permet de comprendre quels types de dépenses sont éligibles aux financements européens.

RésO Villes et le Collège Coopératif en Bretagne lancent un appel à manifestation d'intérêt sur la co-évoluation des contrats de ville avec les habitants, en Bretagne et Pays de la Loire.

 

Le chantier "Co-évaluer les contrats de ville avec les habitants" s’inscrit dans un double contexte : l’entrée dans une nouvelle phase des contrats de ville 2015-2020 avec une échéance de moyen terme : l’évaluation à mi-parcours, et l’importance de soutenir les conseils citoyens et d’accompagner l’affirmation de leur rôle dans la vie du contrat de ville.

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.