CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

Manuel Valls va nommer des délégués gouvernementaux dans dix villes ayant des quartiers considérés comme difficiles, dans le cadre d'une expérimentation visant à améliorer l'action locale des pouvoirs publics. Trois villes ont été retenues : Trappes (Yvelines), avec le quartier des Merisiers-Plaine de Neauphle, Mulhouse-Illzach (Haut-Rhin), avec le quartier intercommunal Drouot-Jonquilles, et Avignon (Vaucluse), avec le quartier Monclar-Rocade Sud.

"Comment mieux casser les logiques de ségrégation, mieux lutter contre les discrimininations et prévenir la radicalisation si on n'améliore pas nos méthodes de travail ? J'ai donc décidé sur dix villes - concernant 17 quartiers - de nommer dix délégués du gouvernement rattachés aux préfets", a annoncé le Premier ministre dans son discours de clôture du comité interministériel du 26 octobre consacré à la mixité sociale et à la lutte contre les discriminations aux Mureaux (Yvelines).

 

Ces délégués, qui agiront "en lien avec le maire", auront pour mission de redonner "force et cohérence à l'action publique locale". Chaque délégué "aura l'autonomie nécessaire, notamment budgétaire, pour mobiliser les ressources du territoire - administrations comme associations - afin de bâtir de manière réactive et créative des solutions sur mesure pour obtenir des résultats tangibles pour les habitants", a expliqué Manuel Valls.

Source : AFP

Les 26 Chambres Régionales de l’Économie Sociale et Solidaire (CRESS) et le Conseil National des CRESS (CNCRES) organisent la 8ème édition du Mois de l’économie sociale et solidaire en novembre.  

Plus de 2 500 entreprises et une soixantaine de collectivités locales vont proposer, tout au long du mois de novembre, près de 2 000 événements sur tous les territoires : concerts, débats, portes ouvertes, projections, forums des métiers et emplois, moments festifs...

Une belle opportunité de faire découvrir à tous une économie qui a du sens et de rendre visible l'ensemble des atouts de l'économie sociale et solidaire. L'occasion, aussi, pour les acteurs d'un même territoire ou d'un même secteur d'activité de se rencontrer, d'échanger, d'organiser un événement commun.

 


Acteurs de l’économie sociale et solidaire, mutuelles, coopératives, associations, fondations ou encore entreprises sociales, le Mois de l’ESS est l’occasion de valoriser votre appartenance à l’économie sociale et solidaire auprès de vos partenaires, de vos élus, du grand public et de faire connaître vos activités et vos projets.

 

François Hollande a inauguré ce mardi l'Agence nationale de développement économique à La Courneuve. Cette dernière aura pour mission de favoriser la création d'entreprises et d'aider celles déjà existantes à se développer. L'enjeu étant de favoriser l'entrepreneuriat dans les banlieues et les territoires ruraux.

L'agence doit permettre de "multiplier par quatre" les créations d'entreprises venant de quartiers "fragiles" pour atteindre 20% des créations d'entreprises contre 5% aujourd'hui, a indiqué le Président. Pour y parvenir, elle s'appuiera sur des organismes professionnels comme les chambres de commerce, pour accompagner le créateur dans une démarche d'embauches.

La 5ème édition de la Fête de la Gastronomie, qui s’est déroulée du 25 au 27 septembre, a recensé 11.150 événements partout en France (contre 9.300 en 2014), dont 61 banquets et 104 pique-niques,  ainsi que 350 initiatives à l’étranger. Ce sont ainsi près de 2 millions de visiteurs et près de 300 000 professionnels qui ont participé à cette 5eédition.

 

Désormais la Fête de la Gastronomie a un véritable ancrage territorial et s’inscrit comme un rendez-vous majeur pour le grand public. A Limoges par exemple, "Toques et porcelaine" a accueilli plus de 10 000 visiteurs, 20 000 participants au "Week-end du chat perché" à Dole, 55 000 à "Toulouse à table". A Paris, plus de 30 000 personnes se sont rendues au Carreau du temple pour participer au "Street Food Temple ".  

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.