CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

Les bailleurs sociaux, Paris Habitat, RIVP et Élogie-Siemp donnent le "top départ" à leur GIE Paris Commerces ! ​Le 11 juillet dernier, s’est tenu le conseil d’administration du GIE qui a désigné Stéphane Dauphin, directeur général de Paris Habitat, en tant que président et Eric Lejoindre, Maire du 18e arrondissement, comme vice-président.

 

La mission du GIE Paris Commerces est d’assurer une commercialisation proactive et innovante des boutiques et locaux situés en rez-de-chaussée des immeubles détenus par les trois bailleurs sociaux de la ville de Paris.

L’annonce des lauréats de l’appel à manifestations d’intérêt (AMI) "ANRU+" s’est faite le 6 juillet en présence de Jacques Mézard, Ministre de la Cohésion des territoires, dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (JERU). L’AMI lancé en mars dernier par l’ANRU avait fait l’objet de 74 candidatures.

 

Ces projets trouvent place dans le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU), à travers lequel l’ANRU accompagne la restructuration de 200 quartiers prioritaires de la politique de la ville dits d’intérêt national. Les 25 lauréats bénéficieront d’un soutien supplémentaire dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) au titre des actions "Ville durable et solidaire, excellence environnementale du renouvellement urbain" (71 millions d’euros de subvention, 200 millions d’euros de fonds propres) et "Territoires d’innovation de grande ambition" (50 millions d’euros de subvention pour les quartiers).

 

Pour leur sixième édition, les Journées nationales d’échange des acteurs de la rénovation urbaine (JERU) ont réuni, mercredi 5 et jeudi 6 juillet, services de l’Etat, collectivités locales, bailleurs et start-up autour des enjeux du renouvellement urbain.

Ateliers, conférences, plénières : les acteurs ont pu bénéficier des expériences dans des domaines aussi variés que le marketing territorial, le développement économique, la cohésion sociale, la co-construction, etc.

 

A cette occasion, le ministre de la Cohésion des Territoires Jacques Mézard et son secrétaire d’Etat Julien Denormandie ont replacé les enjeux de renouvellement urbain au cœur de la cohésion des territoires.

Epareca a lancé un appel à projets, en l'occurence "L'ouvre-boîte" visant à tester des commerces innovants sur deux sites : Garges-lès-Gonesse (centre commercial de l'Hôtel de Ville) et Beuvrages (Place commerçante du centre-ville). C'est la Fédération des Boutiques à l'Essai qui a été retenue pour cette démarche originale.

Cet appel à projets, lancé en janvier, consistait à identifier des structures capables de favoriser des initiatives visant notamment à permettre à des habitants des quartiers de tester leurs idées de commerce.

Il s'agit de les faire bénéficier d'un accompagnement avant, pendant et après la réalisation de leur projet et sécuriser ainsi leur parcours de création d'entreprise.

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.