CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

Le 19 décembre, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, et Julien Denormandie, secrétaire d’État auprès du ministre, ont annoncé les 63 lauréats du label ÉcoQuartier 2017 à l’occasion de la cérémonie de remise des labels.

Depuis sa création en 2012, le label EcoQuartier (1) a permis d’accompagner et de valoriser près de 500 opérations partout en France. Jacques Mézard et Julien Denormandie souhaitent que la démarche devienne le nouveau standard de l’aménagement durable.

 

Pour la première fois, 5 projets ont été labellisés "étape 4" correspondant à des ÉcoQuartiers vivants et que les habitants se sont appropriés. 14 ÉcoQuartiers livrés, ou quasi livrés, ont reçu le label "étape 3" et, 44 projets en chantier ont reçu le label "étape 2".

Lors de la 2e Conférence nationale des territoires, le 14 décembre, Jean-Benoît Albertini, commissaire général à l’égalité des territoires (CGET), et Jean-Luc Rigaut, président de l’Assemblée des communautés de France (AdCF), ont présenté un projet de baromètre pour construire, dans les mois à venir, une vision partagée entre l'Etat et les acteurs locaux, et des priorités d’action pour agir sur la cohésion des territoires.

 

 

 

Ce baromètre de la cohésion des territoires a été établi autour de six enjeux qui participent de la cohésion territoriale :

  • réduction des inégalités,
  • développement soutenable,
  • qualité de vie,
  • capacité de développement,
  • capital social et coopération entre les territoires. 

C’est pour les caractériser, au sein et entre les territoires, que le CGET - avec l’appui de son Observatoire des territoires - propose de mettre en place un baromètre régulier.

En déplacement dans l'Aveyron à Rodez ce vendredi 15 décembre, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, a annoncé un plan national, "Action cœur de ville". Ce plan répond à une double ambition : améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes et conforter le rôle de moteur de développement du territoire de ces dernières.

"Les villes moyennes portent une grande partie de l’identité de notre pays. Elles ont toujours eu une fonction de centralité et portent le dynamisme de tous les territoires avoisinants. Dans le nouveau paysage territorial qui se façonne dans notre pays et dans le monde, ces villes ont un rôle essentiel à jouer, en complémentarité des métropoles et des territoires ruraux", relèvent Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, et Julien Denormandie, secrétaire d’État.

Subvention aux associations, soutien au commerce de proximité, exonération de taxe foncière sur les propriétés bâties, etc., les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) bénéficient de dispositifs spécifiques pour soutenir leur développement.

Le CGET a ouvert son outil de géoréférencement aux acteurs locaux et opérateurs, privés et publics, pour qu’ils puissent mesurer s’ils interviennent dans un périmètre concerné, ouvrant droit à des aides.

 

 

L’outil de géoréférencement permet de qualifier l’appartenance d’une adresse à un quartier pour une adresse donnée ou pour un fichier. Elaborée à partir des données de l’Institut national de l'information géographique et forestière, l’outil permet une recherche fine, adresse par adresse, pour déterminer celles situées en QPV.

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.