CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

Joëlle Morel, Présidente de la SEMAEST, Emmanuelle Hoss, Directrice générale et Valérie Lasek, Directrice générale d'EPARECA ont signé le 4 septembre un nouveau partenariat visant à mutualiser les savoir-faire des deux établissements en faveur du commerce et de l'artisanat. 

 

Dès 2014, ils avaient convenu de l'intérêt d'un rapprochement, dans le cadre d'une convention d'échanges d'expériences et de connaissances respectives des problématiques de commerce et d'artisanat dans les quartiers franciliens.

Cette convention avait alors permis des échanges réguliers sur les saisines et sollicitations des collectivités, ainsi qu'un apport d'exprtise sur des démarches prospectives communes (en matière d'observation des territoires les plus fragiles ou de réponses immobilières innovantes).

 

Fort de ces premiers travaux et compte tenu de l'importance des enjeux à prendre en compte dans le cadres des projets portés par les collectivités au titre du nouveau programme de renouvellement urbain et du Plan Action coeur de ville, EPARECA et la SEMAEST ont décidé de renouveler leur partenariat, en l'étendant à ces nouvelles problématiques.

En particulier, EPARECA, lancera le 28 septembre prochain, le réseau national des opérateurs du commerce, associant étroitement la SEMAEST et l'ensemble des opérateurs locaux qui le souhaitent.

 

Signature de la convention Epareca - Semaest

Emmanuelle HOSS (Directrice Générale de la Semaest), Joëlle MOREL (Présidente de la Semaest) et Valérie LASEK (Directrice Générale de l'Epareca)

 

L'objectif principal est de favoriser l'émergence d'acteurs locaux du commerce et de l'artisanat pour maîtriser le foncier commercial et revitaliser les centres villes, d'échanger sur les questions opérationnels liées aux opérations de restructuration du tissu artisanal et commercial dans les territoires fragiles et d'accélérer la diffusion des expertises métiers.

La rencontre entre professionnels locaux permettra ainsi de capitaliser sur les retours d'expériences, et de construire ensemble les ressources utiles (vademecum, fiches actions, cahiers des charges type, etc.).

Il est en effet essentiel de démultiplier les capacités d'interventions opérationnelles au plus près des territoires, notamment dans le contexte du programme gouvernemental "Action coeur de ville" et des futures opérations de revitalisation territoriale (ORT).

 

Téléchargez le communiqué de presse (PDF - 501 Ko)

 

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.