CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

Lors de son déplacement à Clichy-sous-Bois, à Tourcoing et à Roubaix les 13 et 14 novembre derniers, le président de la République, Emmanuel Macron, a réaffirmé que l’avenir des quartiers prioritaires de la politique de la ville représente une priorité de son quinquennat, et a appelé de ses voeux "une ambition commune" autour de cette politique spécifique.

 

 

 

Accompagné de Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, et de son secrétaire d’État Julien Denormandie, le président de la République a donné le coup d'envoi d'une "grande mobilisation nationale pour les habitants des quartiers", s'appuyant sur 5 principaux engagements :

  • le dédoublement des classes CP/CE1 dans les Réseaux d'Education Prioritaire ; 
  • le doublement du NPNRU (Nouveau Programme National de Renouvellement urbain), passant de 5 à 10 milliards d'euros ;
  • le déploiement d'une première vague d'emplois francs, dès avril 2018, dans un nombre limité de quartiers ;

Les emplois francs permettront à une entreprise ou à une association de bénéficier d’une prime  pour l’embauche d’un demandeur d’emploi résidant dans un quartier prioritaire, en CDI (5 000 euros par an sur trois ans maximum) ou en CCD de plus de six mois (à hauteur de 2 500 euros par an sur deux ans maximum).

  • l'expérimentation, dès janvier 2018, d'une police quotidienne de sécurité ;
  • la sanctuarisation des crédits de la politique de la ville à 430,4 millions d'euros en 2018.

 

La volonté du Gouvernement est de co-construire, discuter, travailler sur le terrain, avec tous ceux  qui sont animés par la volonté de faire. Une nouvelle méthode impliquant la mobilisation de tous les ministères.

La politique de la ville sera suivie au plus haut niveau de l’État avec des réunions tous les trois mois autour du Président de la République.  Un Conseil présidentiel des Villes est créé, réunissant des personnalités issues des quartiers.

Un plan de mobilisation générale reposant  sur une large concertation sera établi  d’ici fin février 2018 par le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, et le secrétaire d’État auprès du ministre, Julien Denormandie, avec l’appui de Jean-Louis Borloo et de tous  les acteurs, élus, associations, conseils  citoyens, entreprises, etc.

Une évaluation et un suivi exigeant, comportant des indicateurs du développement des quartiers, seront mis en place et rendus publics.

Une grande consultation sera lancée  avec les conseils citoyens, à travers un site  Internet et un hackathon. Les projets innovants à forte utilité sociale seront soutenus à travers un accélérateur d’innovations sociales.
 

(Re)voir la vidéo du discours intégral du Président de la République sur la politique de la ville (Durée : 1h23)

Téléchargez le livret "Une grande mobilisation nationale pour les habitants des quartiers" (PDF - 2,8 Mo)

 

Sources : Ministère de la Cohésion des Territoires et CGET

 

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.