CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

Initié par la Fondation FACE et l'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine  (ANRU) en 2011, le Concours "S'engager pour les Quartiers" est devenu en quelques années l'un des concours de référence dans le cadre de la poltique de la ville.

 

Jusqu'au 30 mai à minuit, vous pouvez candidatez à cette 8e édition du Concours, destiné aux porteurs d’un projet d’innovation économique, sociale et/ou environnementale dans l’un des quartiers en renouvellement urbain en France.

 

 

6 prix thématiques seront décernés, en plus du Grand Prix ANRU et du prix Coup de Cœur Actual. 

 

Les 6 prix thématiques sont les suivants :

  • Prix "Innovation sociale" parrainé par ENGIE
  • Prix "Entrepreneuriat social et solidaire" parrainé par VINCI
  • Prix "Insertion professionnelle" parrainé par le CGET
  • Prix "Habiter mieux, bien vivre ensemble" parrainé par l’USH
  • Prix "Sport inclusif" parrainé par la Fondation IPPON
  • Prix "Engagement en faveur des territoires sensibles" parrainé par Mutualia Grand Ouest

Retrouvez en détail l'ensemble des prix et dotations du Concours

 

Dates clefs :

À l'initiative du Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et de Bpifrance, le concours Talents des Cités a été créé pour valoriser l'initiative des entrepreneurs des quartiers prioritaires. Chaque année une trentaine de créateurs d’entreprises sont mis en lumière parce qu'ils incarnent l'énergie entrepreneuriale des territoires.

Le Concours Talents BGE de la création d’entreprise, premier concours régional et national de la création d’entreprise, récompense chaque année 100 créateurs d’entreprises partout en France, sur 8 catégories différentes. La remise des prix a lieu au Ministère de l’Economie et des Finances

 

Découvrez ci-dessous les dates limites d'inscription par Région pour chacun des Concours.

La Journée nationale du commerce de proximité, de l'artisanat et du centre-ville (JNCP) permet de sensibiliser les habitants sur la nécessité de faire travailler le commerce local et d’acheter dans sa ville. A travers le registre des valeurs d’une économie locale, nous exprimons toute l’utilité d’un commerce dynamique et diversifié qui participe à la qualité de la vie dans sa ville.

 

 

 

 

 

 

Objectifs et intentions de la JNCP

  • Promouvoir les valeurs du commerce de proximité auprès de la population. Rappeler aux habitants tout le bénéfice, non seulement économique mais aussi social, induit directement par les activités des commerces de la commune.
  • Rompre les clivages et fédérer les acteurs économiques autour d’actions collectives.
  • Permettre une rencontre informelle entre la population et ceux qui font le commerce local.
  • Créer auprès des commerçants un sentiment d’appartenance et d’adhésion à des valeurs communes.
  • Faire de cette journée une action de relation publique non mercantile.
  • Donner un coup de projecteur sur les interrogations et le devenir de l’économie de proximité tout en essayant d’en percevoir les enjeux sociaux.

 

Pourquoi participer ?

Participer, c’est vouloir s’investir dans une manifestation consensuelle, récurrente et rejoindre une dynamique collective en faveur du commerce dans la ville. Ainsi chacune des unions commerciales, des municipalités ou des organismes consulaires qui nous rejoignent contribue à valoriser l’implication de tous.

Chaque année, la mobilisation se confirme et de nouvelles villes renforcent le dispositif (plus de 500 en 2018).

Entre mai 2018 et avril 2019, l’ANRU et ses partenaires ont validé la moitié des projets du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU), concernant 238 quartiers.

L’ANRU a ainsi mis 5,7 milliards d’euros à disposition des collectivités et des bailleurs pour engager les chantiers de transformation des quartiers. Ces concours financiers déjà validés vont permettre la réalisation de projets estimés à plus de 19 milliards d’euros tous financeurs confondus.

 

En avril, l’ANRU et ses partenaires ont validé les projets des quartiers d’intérêt national des collectivités suivantes :

  • Le Mans Métropole (Allonnes),
  • Communauté d’Agglomération Villefranche Beaujolais Saône (Villefranche),
  • Grand Paris Sud Est Avenir (Créteil),
  • Grand Paris Seine Bièvre (Choisy),
  • Métropole du Grand Nancy (Nancy, Laxou),
  • Rouen Normandie Métropole (Cléon-Saint-Aubin-lès-Elbeuf, Rouen),
  • et la Communauté d’Agglomération de la Porte-du-Hainaut (Denain).

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.